La cabane aux péchés

Le printemps est à nos portes. La fonte des bancs de neige approvisionne sans vergogne nos rues de gadoue bien minérale et les érables préparent nos stocks de sirop d’érable pour l’année à grandes coulées de sève.

Avec la lumière du jour qui s’adoucit, les humeurs ont le coeur à la fête. Prêts pour du gras salé sucré? La cabane à sucre est une des traditions qui perdurent dans notre gourmandise collective, un rituel rassembleur de chaleureux abus qui nous ramène en un tour de calèche aux temps anciens et à sa table paysanne. Bien sûr, nous ne sommes plus adaptés à manger régulièrement ce menu assassin pour notre tour de taille, mais ces saveurs restent imprimées dans notre culture. Je me propose avec vous de les revisiter… pour le plaisir!

Lire la suite sur le site web du Voir