Julien Hamont

QUI EST JULIEN HAMONT?

Né  à Toulon en France, Julien est le cadet de la famille Hamont. Avec un père officier de la marine Française et deux frères ainés, le petit  Hamont apprend vite qu’il doit foncer pour faire sa place au sein du nid. Du plus loin qu’il se souvienne, Julien a toujours eu la cuisine dans la peau. À 6 ans, ce n’est pas dans les jupes de sa mère qu’il se tient, mais plutôt  aux fourneaux,  afin de donner un fier coup de main à cette maman souvent seule avec ses trois gaillards.  À entendre les  récits  de son grand frère cuisinier, Julien sait au fond de lui qu’un jour il arborera lui aussi les fameuses  coupures et brulures qui sont les marques victorieuses des cuisiniers. 

Après son apprentissage en cuisine, il travaille pour les frères Blanc à Paris.  Il y fera la rencontre de Sébastien Altazin, personnage déterminant pour l’homme qu’il est devenu.  Alors sous-chef pour les frères Blanc,  Altazin reconnait en Julien un jeune homme qu’il faut pousser. Cet apprentissage se fera à la bonne vieille méthode : un coup de pied dans le derrière et une tape dans le dos, mais avec tout ce qu’il y a de plus fraternel.

En 2005, grâce aux encouragements d’Altazin, Julien accède aux prestigieuses cuisines de Michel Rostang.  Pendant cinq ans,  premièrement chez Jarrasse et plus tard à l’Absinthe, Julien apprendra, auprès de Rostand, plusieurs valeurs dont l’éthique, la rigueur et la compréhension du métier. Il n’y a pas un jour qui passe sans que les détails de certaines techniques lui reviennent en tête.

En 2011, Julien a envie de redonner à son « grand frère ».  Altazin s’affaire alors à l’ouverture d'un nouveau resto : l’accolade. Julien ira seconder son mentor aux cuisines, car redonner à celui qui l’a en quelque sorte mit au monde, lui semble primordial.

Julien rencontre Geneviève, une charmante Québécoise vivant à Paris depuis quatre ans. Coup de foudre!  Ensemble, les amoureux rêvent leur vie et cette vie ne se passe pas à Paris. Ils plient bagages  et s’envolent pour s’établir à Montréal, où  Julien deviendra chef de jour aux Enfants Terribles. Julien apprend à se familiariser à notre culture et comprend parfaitement ce qu’est la bistronomie. Quand il décide de venir s’installer avec sa petite famille à Sherbrooke c’est pour allier ses deux passions : la famille et la cuisine.

Chez Auguste depuis 2013, Julien prend le chapeau de chef bien entouré des siens!