Joyeuses Pâques

L’œuf étant le symbole de la fête de Pâques, disons que le brunch est tout indiqué pour se réunir en famille ou entre amis autour de la table. Deux plats s’ajouteront au menu afin de bien souligner cette fête de Pâques. Les samedis et dimanches, aux fourneaux, vous pouvez voir à l’œuvre Mélina et Julia qui sont en charge des brunchs. Mélina porte un amour profond et respectueux pour les œufs. Mélina nous propose donc une quiche déjeuner Méditerranéenne sur une croute préparée par Francis notre pâtissier.

 

Le jambon de Pâques

 

Olivier et Julien se sont amusés avec la tradition du Jambon. Cette tradition est apparue en Angleterre, le siècle dernier, un certain dimanche de Pâques. Symbole de chance, dans plusieurs pays, le porc est un animal à posséder afin d’éviter des malheurs. Cette tradition se perpétue dans le plat de jambon. Partagé à Pâques. Notre jambon braisé, ananas aux épices, pois verts et purée de pomme de terre vous apportera que du bon!

 

En jasant avec l’équipe au resto, plusieurs m’ont raconté leurs traditions de Pâques. J’affectionne la course aux œufs dans le jardin racontée par Anaïs. Avec les enfants, elle va planter des carottes sur le terrain afin d’attirer le fameux lapin. Au levée du jour, elle sort mettre les œufs près des carottes et ici, petit détail qui n’est pas à négliger afin d’ajouter de la crédibilité, elle prend une bouchée ou deux dans les carottes!

 

L’eau de Pâques

 

Marie-Michèle m’a parlé de traditions plus religieuses dont la messe où toute la famille se réunit et la fameuse cueillette de l’eau de Pâques. Ça m’a ramené directement à Augustine ma grand-maman chérie qui m’avait parlé des bienfaits de l’eau de Pâques et je me suis emportée. J’ai tout de suite appelé mon père qui habite sur une érablière dans laquelle il y a une source à laquelle j’allais m’abreuver étant petite fille. Vous me voyez venir? Demain samedi, j’irai donc dormir chez lui, profiter de sa présence et d’un bon repas pour ensuite aller me reposer afin de me lever à l’aube, avant le lever du soleil afin d’aller recueillir l’eau miraculeuse. Si ma fille a le courage de m’accompagner dans ce projet, l’eau recueillie par un enfant a des bienfaits encore plus grands!

 

Dimanche, au brunch de Pâques, j’aurai donc pour vous ce petit cadeau inspiré d’une tradition de plus en plus oubliée. Cette eau précieuse sera servie en shooter pour ceux et celles qui désirent profiter de l’occasion et des bienfaits.

 

Joyeuses Pâques

 

Anik

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest