Anik Beaudoin

CŒUR D'ARTISTE ET FEMME D'AFFAIRES DANS L'ÂME.

Sherbrookoise d’origine et artiste dans l’âme, Anik Beaudoin a quitté l’Estrie afin de poursuivre des études en violon à l’école Vincent-d’Indy, puis en interprétation théâtrale. En 2001, suite à une importante tournée, elle ressent le besoin de prendre un pas de recul face à sa carrière d’artiste afin de réfléchir à ses aspirations.

Une fascination.

Depuis l’enfance, la restauration a marqué le quotidien d’Anik Beaudoin et la gastronomie exerce sur elle une fascination qui ne s’est jamais démentie. Fille d’entrepreneur, elle déborde d’énergie et rêve de s’investir dans un projet qui réunirait toutes ses passions. Cet idéal se concrétisera en 2007 lorsque Danny St Pierre et elle s’installeront à Sherbrooke afin d’ouvrir le restaurant Auguste au centre-ville.

Une naissance.

Revenir dans sa ville natale après 20 ans et retrouver sa famille au quotidien constituent alors pour elle un immense bonheur! Tandis que le couple prépare l’ouverture d’Auguste, elle donne naissance à la petite Margot qui a aujourd’hui… le même âge que le restaurant. Ce fut sans conteste une grande année de réalisation.

Les rênes bien en mains.

Quelques années plus tard, au moment où Danny St Pierre accepte de prendre la barre de l’émission « Qu’est-ce qu’on mange pour souper » à la télé de Radio-Canada, le couple se trouve à l’heure des choix. C’est décidé, Anik prendra les rênes d’Auguste.

Désormais unique propriétaire du restaurant, Anik Beaudoin est cependant loin de se sentir seule aux commandes, consciente –et bien contente!- de bénéficier de l’appui d’une équipe stable et solide qui saisit et s’approprie au quotidien sa volonté résolue de créer quelque chose d’unique : un établissement où la chaleur de l’accueil et la créativité dans l’assiette s’unissent en parfaite harmonie.

Qui a dit que les artistes n’avaient pas le sens des affaires?